Citations 2016

"On écrit mieux qu'on ne dit.

On ose tout ce que la voix bannit."

Jean-Jacques Goldman "Nous ne nous parlerons pas")

*-*-*-*-*

"La vie offre toujours deux pentes. On grimpe ou on se laisse glisser"

Pierre Hebey

*-*-*-*-*

"Ce qui ne peut s'enseigner que par des coups et au prix de la violence ne portera que de mauvais fruits."

Martin Luther (1483-1546)

*-*-*-*-*

 

"Le passé est soldé, le présent vous échappe, soyez à l'avenir."

Gaston de Lévis (1719-1787)

*-*-*-*-*

"Adieu! et si c'est pour toujours, pour toujours encore adieu..."

Alfred de Vigny

*-*-*-*-*

"N'estime l'argent ni plus ni moins qu'il ne vaut : c'est un bon serviteur et un mauvais maître."
Alexandre Dumas fils, La Dame aux Camélias.

*-*-*-*-*

"C'est aux premiers regards portés,

En famille, autour de la table,

Sur les sièges plus écartés,

Que se fait l'adieu véritable."

Sully Prud'homme, Poésies.

*-*-*-*-*

 

"Les compliments c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes ça vient du coeur."

Marc-André Poissant

*-*-*-*-*

"L'enfance a ses odeurs."

Jean Cocteau (1889-1963)

*-*-*-*-*

"Il n’y a qu’une méthode pour inventer, qui est d’imiter. Il n’y a qu’une méthode pour bien penser, qui est de continuer quelque pensée
ancienne et éprouvée."
 
ALAIN, Propos sur l’éducation

*-*-*-*-*

"A notre insu le travail nous guérit de la partie inférieure et presque mécanique de nos passions ; ce n’est pas peu. Les mains d’Othello étaient inoccupées lorsqu’il s’imagina d’étrangler quelqu’un."
ALAIN, Les Aventures du coeur 

*-*-*-*-*

"La personnalité est à l'homme ce que le parfum est à la fleur."

Ch. Schwab

*-*-*-*-*

"Les plus courtes folies sont toujours les meilleures."

M. de Navarre

*-*-*-*-*

"Tout le monde peut faire des erreurs et les imputer à autrui : c'est faire de la politique."

Georges Clémenceau

*-*-*-*-*

"Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence."

Proverbe japonais

*-*-*-*-*

"Le bonheur ressemble à un diamant et le plaisir à une goutte d'eau."

Chevalier de Boufflers

*-*-*-*-*

"S'irriter d'un reproche, c'est reconnaître qu'on l'a mérité."

Tacite

*-*-*-*-*

"La haine, c'est l'hiver du coeur."

Victor Hugo

*-*-*-*-*

"Les parapluies sont des veufs qui portent le deuil des ombrelles disparues."

Ramon Gomez de la Serna

*-*-*-*-*

"L'odorat, le mystérieux aide-mémoire, venait de faire revivre en lui tout un monde."

Victor Hugo

*-*-*-*-*

"Vous avez noté qu'on dit un steak de boeuf , une côte de boeuf, un rôti de boeuf... Mais dès que le bestiau semble suspect, c'est la vache qui devient folle !"

Guy Bedos

*-*-*-*-*

"Il n'y a pas de grande tâche difficile qui ne puisse être décomposée en petites tâches faciles."

Adage bouddhiste

*-*-*-*-*

"Souviens-toi qu'il existe deux types de fous : ceux qui ne savent pas qu'ils vont mourir et ceux qui oublient qu'ils sont en vie."

Patrick Declerk

*-*-*-*-*

"Un grain de gaieté assaisonne tout."

Baltasar Gracian (1601-1658)

*-*-*-*-*

"La démocratie, c'est l'égalité des droits, mais la République, c'est l'égalité des chances."

Jacques Chirac

*-*-*-*-*

"Les deux tiers des enfants du monde meurent de faim, alors même que le troisième tiers crève de son excès de cholestérol."

Pierre Desproges

*-*-*-*-*

"La parfaite valeur est de faire sans témoins ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde."

La Rochefoucault

*-*-*-*-*

Elle en a vu de toutes les douleurs
Elle est revenue de tant de combats
Elle a tellement tendu son cœur
Là où d'autres ont baissé les bras

Elle dit qu'après certains regards
Les mots deviennent dérisoires
On fait les choses parce qu'elles s'imposent
Sans se demander pourquoi

C'est peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Une goutte d'eau dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
sa raison d'être

Oh, elle en a essuyé des yeux
Elle en a baissé des paupières
Oubliant même que le ciel est bleu
A tant se pencher dans la poussière

Elle dit qu'on peut toujours trouver
Des excuses pour ne pas bouger
Elle, elle préfère encore se taire
Et faire ce qu'elle a à faire

C'est peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Une goutte d'eau dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
sa raison d'être

Oh, elle en a brisé des silences
Poussé des cris contre les murs
Avec pour échos l'indifférence
Et des rancunes encore plus dures

Car aujourd'hui, si l'existence ici
Ne se limite qu'à la survie
Il faut savoir qu'une aile de papillon
Peut tout changer pour de bon

C'est peut-être
Une goutte dans la mer
C'est peut-être
Une goutte d'eau dans le désert
Oui mais c'est sa raison d'être
sa raison d'être

"Sa raison d'être"

*-*-*-*-*

"Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver en faire des militaires."

Pierre Desproges

*-*-*-*-*

"Les mots hurlés tombent en cascade tonitruante dans le néant. Le mot juste, même s'il est murmuré, illumine le monde."

Mahambharata

*-*-*-*-*

"La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête."

John Donne

*-*-*-*-*

"La prétention qu'a le terrorisme d'agir au nom des pauvres est une flagrante imposture."

Jean-Paul II

*-*-*-*-*

"Tous les ans, il y a de plus en plus de cons. Mais cette année, je crois que les cons de l'année prochaine sont déjà là."

*-*-*-*-*

"L'homme qui veut déplacer des montagnes commence par déplacer des petites pierres."

Confucius

*-*-*-*-*

C'est une obsession
Elle ne pense qu’à ça
Elle n’en dort plus la nuit
Elle me gâche la vie
J’en ai plus qu’assez
C’est une vraie maladie
Rien ne lui fera changer d’avis
Je ne sais pas ce qu’il lui a pris
Car la seule chose qui lui ferait plaisir
Ce serait de voir Chirac en prison

J’attends 2007
C’est mon seul espoir
De sortir du brouillard
C’est ma dernière chance
Faut que j'aie confiance en la justice française

J’aimerais tellement lui faire plaisir
Mais je n’ai pas assez de relations
Car la seule chose qui lui ferait plaisir
Ce serait de voir Chirac en prison

C’est une contagion
Maintenant moi aussi
Je n’en dors plus la nuit
C’est une obsession
Pourtant y’a 5 ans
J’avais voté pour lui

J’attends 2007
C’est mon seul espoir
De sortir du brouillard
Voir Chirac en prison

Wampas

*-*-*-*-*

"Sème du bonheur dans le champ du voisin, tu seras surpris de constater ce que le vent fera produire au tien."

Juliette Saint-Gelais

*-*-*-*-*

"Quand on naît salade, l'huile et le vinaigre tombent du ciel."

Elena Poniatowskia

*-*-*-*-*

Petite jaune au boulot
Courbée l'échine
Femme douce vit dans les nuits câlines
En bleus de Chine
Aux frontières de Shanghaï
Faut bien qu'elle travaille
Pour nourrir
Nourrir ses fils
Et dans le monde c'est partout pareil
Pour la femme veuve qui s'éveille

Comme celle de Koustanaï
Dont l'amant n'est qu'un détail
Mort au camp de travail
Seul champ de bataille
Oh inconnue
Dont la peine insoutenable
Est insoutenue
Met son cœur à nu
Fait comme une entaille
Une entaille

Bébé dans le dos penchée sur une terre
Lâche et hostile
Fille du peuple Massaïs
Sue à son travail
Gardant le sourire
Et dans le monde c'est partout pareil
Pour la femme veuve qui s'éveille

L'ennemi t'assaille
Autour de toi resserre ses mailles
Femme de Shanghaï
Ou de Koustanaï
Du peuple massaïs
Veuve d'un monde qui défaille
Rien ne peut égaler ta taille
Ooohh...

Daniel Balavoine, "Pour la femme veuve qui s'éveille"

*-*-*-*-*

"Le sport est l'espéranto des races."

Jean Giraudoux

*-*-*-*-*

"On est dédommagé de la perte de son innocence par celle de ses préjugés."

Denis Diderot

*-*-*-*-*

"Le faux courage attend les grandes occasions... Le courage véritable consiste chaque jour à vaincre les petits ennemis."

Paul Nizan

*-*-*-*-*

Préjugé : "Ce qui est jugé d’avance, c’est à dire avant qu’on se soit instruit. Le préjugé fait qu’on s’instruit mal.
ALAIN, Définitions 

*-*-*-*-*

 "L’amour comme un vertige, comme un sacrifice et comme le dernier mot de tous."
ALAIN-FOURNIER, Correspondance avec Jacques Rivière

*-*-*-*-*

"Le soleil n'oublie jamais un village, même s'il est petit."

Proverbe

*-*-*-*-*

"La soif du coeur ne s'apaise pas avec une goutte d'eau."

Saadi

*-*-*-*-*

"L'enfance trouve son paradis dans l'instant. Elle ne demande pas du bonheur. Elle est le bonheur."

L. Pauwels

*-*-*-*-*

"Je pense donc je suis."

Descartes

*-*-*-*-*

"Le rire est le propre de l'homme, et je suis son gant de toilette."

Smaïn

*-*-*-*-*

"Coeur qui souffre n'a pas ce qu'il désire."

A. de Montluc

*-*-*-*-*

"S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème."

Claude Piéplu

 

 

 

"Un disciple ne peut jamais imiter les pas de son guide. A chacun sa manière de voir la vie, de vivre les difficultés et les conquêtes. Enseigner, c'est montrer ce qui est possible. Apprendre, c'est rendre possible à soi-même."

Paul Coelho

*-*-*-*-*

"C'était un amour impossible ;

Malgré les sentiments, il ne fut pas.

Méais le temps ouvre parfois le temps des possibles ;

Dans un autre monde, dans une autre vie, peut-être, il sera."

Anonyme

*-*-*-*-*

"De tous les biens que la sagesse nous procure pour le bonheur de notre vie, celui de l'amitié est de beaucoup le plus grand."

Epicure (342 av Jc-270 av Jc)

*-*-*-*-*

"Il arrive parfois de ne pas s'aimer assez pour pouvoir aimer l'autre."

Jacques Salomé

*-*-*-*-*

"Si l'on m'apprenait que la fin du monde est pour demain, je planterais quand même un pommier."

Martin Luther (1483-1546)

*-*-*-*-*

 

"L'idéal est pour nous ce qu'est une étoile pour le marin : il ne peut être atteint mais il demeure un guide."

Albert Schweitzer (1875-1965)

*-*-*-*-*

"Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l'obéissance, il assure l'ordre, par la résistance, il assure la liberté."

Alain (Propos d'un normand)

*-*-*-*-*

"En toute oeuvre d'art la pensée sort de l'oeuvre et jamais une oeuvre ne sort d'une pensée."

Alain (La visite au musicien)

*-*-*-*-*

"Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles qu'on a le plus intérêt à savoir."

proverbe

*-*-*-*-*

"Je trouve que la télévision est très favorable à la culture. Chaque fois que quelqu'un l'allume chez moi, je vais dans la pièce à côté et je lis."

Groucho Marx (1890-1977)

*-*-*-*-*

"Avec le temps et la patience, la feuille du mûrier devient satin."

Proverbe chinois

*-*-*-*-*

"On ne manque de rien quand on n'aime rien."

*-*-*-*-*

"Vivre, c'est se réveiller la nuit dans l'impatience du jour à venir, c'est s'émerveiller de ce que le miracle quotidien se reproduise pour nous une fois encore, c'est avoir des insomnies de joie."

Paul-Emile Victor (1907-1995)

*-*-*-*-*

 

"L'éternuement absorbe toutes les fonctions de l'âme."

Pascal

*-*-*-*-*

"L'égoïsme est la rouille du moi."

Victor Hugo

*-*-*-*-*

"Quelle chose merveilleuse serait la société des hommes, si chacun mettait de son bois au feu au lieu de pleurer sur des cendres."

Alain

*-*-*-*-*

"Une culture qui se construit sur une estime de soi excessive adopte la tendance exacerbée à s'ériger en victime au moindre préjudice et encourage l'individualisme chronique."

Martin Seligman

*-*-*-*-*

 

"Lexercice de l'art et celui de la liberté sont en liance étroite et serrée, ils se pratiquent dans la même ascèse et le même refus des aliénations de toutes sortes."

Isabelle Jarry

*-*-*-*-*

 

"Les enfants trouvent tout dans rien, les hommes ne trouvent rien dans tout."

Giacomo Leopardi (1798-1837)

*-*-*-*-*

"Se faire aimer, c'est ramasser des trésors de bonheur pour l'hiver."

Droz

*-*-*-*-*

"La grande différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que, de temps en temps, les oiseaux s'arrêtent de voler."

Coluche

*-*-*-*-*

"La parfaite valeur est de faire sans témoins ce qu'on serait capable de faire devant tout le monde."

La Rochefoucault

*-*-*-*-*

 

"Vois un monde dans un grain de sable et un paradis dans une fleur sauvage, retiens l'infini dans la paume de ta main, et l'éternité dans l'heure présente."

William Blake (1757-1827)

*-*-*-*-*

"La vérité est comme l'eau froide qui fait mal seulement aux dents malades."

Nicolae Lorga (1871-1940)

*-*-*-*-*

"La soif du coeur ne s'apaise pas avec une goutte d'eau."

Saadi (1210-1283?)

*-*-*-*-*

"Le vrai génie sans coeur est un non-sens. Car ni intelligence élevée, ni imagination, ni toutes ensemble ne font le génie. Amour ! Amour ! Amour ! Voilà l'âme du génie."

Anonyme

*-*-*-*-*

"La presse a succédé au catéchisme dans le gouvernement du monde. Après le pape, le papier."

Victor Hugo

*-*-*-*-*

Je suis parti d'un bout du monde

J'étais trop grand pour me courber

Parmi les nuages de poussière

Juste au bord de la terre

Et j'ai marché le long des routes

Le ventre à l'air dans le ruisseau

Et même que le vent nous écoute

Et la pluie va tomber bientôt

 

Ce que j'fais là moi

Je sais pas

Je voulais juste marcher tout droit

Ce que j'fais là moi

Je sais pas

Je pense à toi depuis mille ans

 

Tellement de nuits sous la paupière

Tellement de forêts abattues

Même sous la mitraille de fer

Moi je leur ai rien vendu

Et que même dans l'espace Shengen

Ils ont pas voulu de ma peau

 

Ce que j'fais là moi

Je sais pas

Je voulais juste marcher tout droit

Ce que j'fais là moi

Je sais pas

Je pense à toi depuis mille ans

 

C'est pas la croix pas la manière

Et puis la terre on y revient

Moi j'ai un orgue de Barbarie

Et je vais pourrir leur pays

C'est pas la bombe atomique

C'est pas le tour de France

Qu'ils me mettront de leur côté

Quand j'auri fini ma croissance



 

Ce que j'fais là moi

Je sais pas

Je voulais juste marcher tout droit

Ce que j'fais là moi

Je sais pas

Je pense à toi depuis mille ans

Raphaël, Schengen

*-*-*-*-*

"Nos désirs sotn les pressentiments des possibilités qui sont en nous."

Goethe

*-*-*-*-*

"L'enfance trouve son paradis dans l'instant. Elle ne demande pas du bonheur. Elle est le bonheur."

L. Pauwels

*-*-*-*-*

"Tant de mains pour transformer le monde, et si peu de regards pour le contempler."

Julien Gracq

*-*-*-*-*

Petite jaune au boulot

Courbée l'échine

Femme douce vit dans les nuit calines

En bleus de Chine

Aux frontières de Shanghai

Faut bien qu'elle travaille

Pour nourrir

Pour nourrir ses fils

Et dans le monde c'est partout pareil

Pour la femme veuve qui s'éveille

 

Comme celle de Koustanaï

Dont l'amant n'est qu'un détail

Mort au camp de travail

Seul champ de bataille

Oh inconnue

Dont la peine insoutenable

Est insoutenue

Met son coeur à nu

Fait comme une entaille

Une entaille

 

Bébé dans le dos penchée sur une terre

Lâche et hostile

Fille du peuple Massaïs

Sue à son travail

Gardant le sourire

Et dans le monde c'est partout pareil

Pour la femme veuve qui s'éveille

 

L'ennemi t'assaille

Autour de toi resserre ses mailles

Femme de Shanghai

Ou de Koustanaï

Du peuple massaïs

Veuve d'un monde qui défaille

Rien ne peut égaler ta taille

Oooohh..

Daniel Balavoine, Pour la femme veuve qui s'éveille

*-*-*-*-*

"Les chaînes de télévision préfèrent programmer des comiques morts parce qu'elles sont sûres de ce qu'ils vont dire."

Laurent Ruquier

*-*-*-*-*

"Si un arc-en-ciel dure un quart d'heure, on ne le regarde plus."

Johann Wolfgang Goethe

*-*-*-*-*

"Le spiritualisme : "c'est un dogmatisme opposé au matérialisme et d'après lequel l'homme n'est pas seulement un corps, mais une conscience libre, et en ce sens immortelle."

Alain (Définitions)

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site