La beauté de la montagne

Je suis qq un d'un peu speed et la montagne me calme. 1989


***

La
beauté de la montagne


Que je me sens bien.
Chacun possède
son propre paradis.
Cet endroit est le mien,
Celui qui motive ma
vie.
Quand je vois ce décor, je ne pense à rien.
Les problèmes ne peuvent
m'atteindre ici.

Ce lieu possède encore toute sa pureté.
Tout est si
tranquille,
Rien ne détruira tant de beauté.
Et quand le soleil
brille
Tous les tons sont réhaussés
Et les gouttes des sources
scintillent.

Les neiges ont fondu
Et les cascades se font plus
sauvages.
Jamais je ne pourrais oublier ce que j'ai vu.
C'était comme
d'irremplaçables images.
Le printemps est alors venu
Dévoilant ce
paysage.

J'ai tant aimé y venir
Que je je ne pourrais
l'oublier.
C'est là que je venais me recueillir
De la vie dont je
commençais à me lasser.
Je crois que je pourrais mourir
Si un jour je ne
puisse pas le retrouver.

Mais la montagne en est la reine,
Honorée par
tant de compliments.
Parfois, ressent-elle de la peine ?
A-t-elle des
sentiments ?
Le fait-elle parfois à ses chaînes ?
Mais on l'aime
tellement.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×