Les produits du terroir

Les produits du
terroir
maison.jpg



J'avais fui cette maison...
Notre maison... Ma
maison...
C'était il y a très longtemps.
Rien n'a changé pour moi malgré
le temps.
Je revois le jardin, les fleurs
Que je regardais pendant des
heures.
La salle à manger et le salon où tous se réunissaient le soir
Et
qu'aujourd'hui, je ne puis les revoir.
Mais je préfèrais de loin la cuisine
grandiose
Dans laquelle se trouvait la reine de ces lieux : Rose.
Je
l'aimais beaucoup
Car elle était différente de nous.
Ce paradis était le
mien.
Aujourd'hui il n'est plus rien.
Le jardin, la maison, la cuisine,
tout est vide
Et la propriété porte ses rides.

Je sens trembler mes
mains
Qu'il est long le chemin
Qui me sépare d'elle.
Je voudrais avoir
des ailes.
La route est devenue un long ruban.
Le mot-clef est : Quand
?
Quand s'arrêtera-t-elle ?
Quand arriverais-je près d'elle ?
Quand
pourrais-je la revoir ?
Sentir sa présence le soir ?
Tous l'ont quitté
commemoi.
Voudra-t-elle encore de moi ?
Je voudras sentir encore comme par
le passé
Cette odeur de cuisine dont je m'énivrais.
Enfin, je
m'approche.
Rien n'a changé, même la cloche.

Je tremble d'motion
devant le grand portail.
Je l'ouvre et le décor se déploie en
éventail.
Malgré notre absence, tout reste naturel.
Le jardin, les fleurs
forment ce monde irréel.
Des souvenirs affleurent à chaque regard.
Chacun
atteint mon regard.
Tout est sauvage et vivant.
Je fais un retour dans le
temps.
C'est encore plus beau que dans mes souvenirs.
C'est la récompense
pour y revenir.
Je pénètre dans cette pièce si chère à mes yeux
Puisque
tant de joies et d'émotions partagées les rendent plus précieux.
Tout est
resté à la même place.
Je reviens sur mes traces.
C'est une pièce si
simple, si vivante
Que je sens (et sentirais toujours) une âme errante.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site