Nostalgie

Nostalgie



Elle a pleuré.
Tu sais... Elle pleure.
Oui, elle pleure encore.
Elle pleure toujours.
Elle n'y peut rien.
Cela fait mal de la voir.
Oui, cela fait mal.
Car, sa souffrance est telle
Qu'elle ne peut y échapper.
Elle ne pourra jamais.
Non, jamais plus.
Mais, vois-tu,
Ses larmes ne sont pas simples,
Ce n'est pas un soulagement,
Mais plutôt ujn chagrin.
Or ce chagrin n'a pas de taille.
Il la dévore.
Il n'a pas de valeur.
Elle pleure toutes les larmes de son corps.
Elle essaie d'oublier.
Elle ne peut oublier.
Elle ne le veut pas.
Elle ne pourra jamais oublier.
Ressens-tu ce chagrin autour d'elle ?
Tu ne vois pas ses larmes,
Et pourtant, elle pleure,
Comme personne avant.
C'est son coeur qui pleure,
C'est son corps qui pleure,
C'est son âme qui pleure.
Tout son être vibre et pleure avec elle.
Elle n'est que chagrin.
Que voit-elle à travers ses larmes ?
A travers son chagrin ?
Que la vie continue.
Même sans son coeur, elle passe.
Alors, elle se bat.
Mais pas pour oublier.
Non, pour se venger.
Oui, se venger de son mal,
De son chagrin,
De son avenir, de son passé,
Mais elle pleure toujours.
Jamais elle ne pourra s'arrêter.
Elle sourit,
Mais elle est triste.
Egaye-la un peu,
Montre-lui que tout n'est pas fini,
Qu'elle doit vivre, survivre.
Cela en vaut la peine.
Oui, fais-le pour elle.

 

PW

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×